Liens utiles:
Handisub Ecosub
Suivez-nous sur Facebook Facebook
LES FORMATIONS FFESSM

 

AQUA SUB RAMBOUILLET et l'ensemble de ses moniteurs peut vous assurer toutes les formations FFESSM jusqu'au niveau Initiateur (Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

 

NIVEAU 1 : Premier niveau de référence de la Fédération Française de Plongée et de la CMAS, le brevet Niveau 1 permet à son titulaire de plonger jusqu’à 20m en France, encadré par un moniteur. La formation Niveau 1 offre au plongeur la possibilité de découvrir le milieu sous-marin. Il apprend à préparer son équipement, les différentes techniques de mise à l'eau, les principaux éléments de communication, la maîtrise de sa ventilation et à se stabiliser sous l’eau

Conditions :

  • 12 ans minimum
  • Autorisation parentale pour les mineurs
  • Un certificat médical d’absence de contre-indication à la plongée sous-marine est nécessaire

 

PA20 : Cette formation s’adresse à tous les plongeurs niveau 1 désirant évoluer en autonomie dans la zone des 20 mètres. Elle représente la moitié des compétences requises pour l’obtention du Niveau 2.

Lorsque l’on gagne en expérience, ou que l’on souhaite évoluer dans les niveaux, la plongée en autonomie se présente rapidement comme une évidence : on y gère ses paramètres, on organise le bon déroulement de son immersion, et on s’oriente sous l’eau.

 

PE40 : L’aptitude PE40, ou plongeur encadré à 40 mètres, représente la moitié des compétences requises pour l’obtention du niveau 2. Cette formation s’adresse donc à tous les plongeurs niveau 1 ou équivalent, désireux d’évoluer dans leur apprentissage technique, et de découvrir de nouvelles sensations en plongeant plus profond. Cette formation apporte tout le plaisir de la plongée profonde, jusqu’à 40 mètres, sous la responsabilité d’un guide de palanquée.

 

NIVEAU 2 : Premier pas vers la plongée autonome, le cours de plongée de Niveau 2 permet d'acquérir en théorie comme en pratique, les différentes notions et règles de sécurité : prévention, détection et traitement des incidents de plongées ainsi que les réactions d’assistance face à un plongeur en difficulté. Le Niveau 2 forme également à l'orientation sous-marine. Avec cette certification, il est possible de plonger jusqu'à 20m en autonomie avec un ou deux autres plongeurs de niveau 2 minimum, ou jusqu'à 40m accompagné d'un guide de palanquée (minimum N4).

Conditions :

  • 16 ans minimum (l'autonomie n'étant accordée qu'à partir de 18 ans)
  • Autorisation parentale pour les mineurs
  • Etre titulaire du N1 ou équivalent
  • Un certificat médical d’absence de contre-indication à la plongée sous-marine est nécessaire

 

RIFAP (brevet de secourisme): acronyme de Réactions et Intervention Face à un Accident de Plongée, est comme son nom l'indique le brevet de secourisme et de sauvetage en mer conçu pour la plongée sous-marine.

Conditions :

  • 16 ans minimum
  • Etre titulaire du Niveau 1 minimum
  • Une licence de la FFESSM ou CMAS valide de l'année en cours
  • Un certificat médical d’absence de contre-indication à la plongée sous-marine est nécessaire

 

PA40 : Le PA40, ou plongeur autonome à 40 mètres, est l’étape indispensable dans le processus d’obtention du niveau 3. Le niveau 3 est, lui, le degré ultime de la plongée loisir pour les plongeurs qui ne souhaitent pas devenir encadrants.

Cette formation s’adresse donc aux niveaux 2 ou équivalents qui connaissent déjà tout ce qu’il faut savoir de techniques de plongée et de théorie pour évoluer dans l’espace lointain, sous la supervision d’un guide de palanquée.

Au cours de cette formation le plongeur améliore ses savoir-faire. Au programme : procédures de décompression, planification des plongées profondes, connaissance du matériel de ses équipiers. Le titulaire de cette qualification est son propre guide jusqu’à 40 mètres.

 

NIVEAU 3 : il est considéré comme un niveau de perfectionnement. Il consolide les savoirs du N2, permet d'aller à une plus grande profondeur (60m, profondeur maximum pour la plongée à l’air en France) en autonomie, et même à ses titulaires d'organiser eux-mêmes leur plongée jusqu’à 40 m en l'absence de directeur de plongée.

Conditions :

  • 18 ans minimum
  • Etre titulaire du N2 ou équivalent et titulaire du RIFAP
  • Un certificat médical de non contre-indication à la plongée est nécessaire

 

NIVEAU 4 Guide de Palanquée : premier niveau d’encadrement, le niveau 4 permet d'encadrer des explorations de niveaux 1 et 2, à respectivement moins 20 m et moins 40m. Pour le reste, les prérogatives sont les mêmes que celles offertes par le N3.

Par ailleurs, sur décision du Président de Club, un breveté N4 peut réaliser des baptêmes en milieu artificiel de moins de 6m avec autorisation d'un directeur de plongée. La condition physique, la plongée scaphandre et la théorie sont les trois épreuves de ce niveau. C'est un examen auquel on n'est autorisé qu'après l'âge de 18 ans. Le stage pour avoir ce diplôme de plongée dure environ deux semaines et se fait quelques années après le niveau 3. Les cours théoriques concernant la préparation de ce niveau sont centralisés et effectués par les moniteurs du département sous la houlette du CODEP 78 dans les clubs des Yvelines.

Conditions :

  • 18 ans minimum
  • Etre titulaire du N3 et du RIFAP
  • Un certificat médical d’absence de contre-indication à la plongée sous-marine est nécessaire

 

PLONGEUR NITROX : Il s’agit de plonger en respirant de l’air enrichi en oxygène jusqu’à 40%. Qui dit augmentation du pourcentage d’oxygène dit diminution de celui d’azote. Cela se traduit par une sécurité accrue au regard des phénomènes de décompression, moins de fatigue, et une consommation moins gourmande. La technique de plongée reste la même qu’à l’air. La plongée au Nitrox reste donc très simple et facile d’accès.

Conditions :

  • Etre titulaire du Niveau 1.
  • Un certificat médical d’absence de contre-indication à la plongée sous-marine est nécessaire
  • Avoir effectué un minimum de 10 plongées en milieu naturel.
  • Au sein d’ASR nous proposerons cette formation à partir du niveau 2.

 

PLONGEUR NITROX CONFIRME : Cette qualification est intéressante pour ce qui concerne la plongée profonde et permet d’accéder à la décompression sécurisée à l’aide des mélanges Nitrox comportant plus de 40% d’oxygène, jusqu’à l’utilisation de l’oxygène pur. L’objectif de cette qualification est de donner les bases minimales pour permettre au plongeur de sécuriser ses paliers et d’évoluer avec des blocs de décompression.

Conditions :

  • Etre titulaire du Niveau 2 minimum
  • Un certificat médical d’absence de contre-indication à la plongée sous-marine est nécessaire
  • Etre qualifié Plongeur Nitrox.
  • Au sein d’ASR nous proposerons cette formation à partir du niveau 3.

 

FORMATION BIO : L’enseignement vise, tout en privilégiant le plaisir de la plongée d’observation, à faire acquérir des notions générales théoriques et pratiques (milieu aquatique, reconnaissance des espèces, respect et protection de l’environnement).

Le plongeur Bio niveau 1 doit savoir reconnaître, identifier, décrire voire nommer, un groupe ou une espèce, c’est à dire savoir ranger suivant une clé de détermination. Il doit aussi comprendre comment la vie est organisée pour mieux la découvrir, l’observer et la respecter. Des notions sur la classification sont donc indispensables pour comprendre l’organisation, l’évolution et la diversité du vivant.

L’observation en plongée est indispensable à la compréhension de l’organisation générale de la vie subaquatique et au développement d’un comportement respectueux.

L’étroite relation entre la pratique et la théorie est essentielle dans cette formation. En plus des plongées, en fonction des situations, les cadres formateurs peuvent faire appel à d’autres moyens : visites d’aquarium, ballades sur l’estran, musée.

 

INITIATEUR : Le Brevet Initiateur est le premier diplôme fédéral d’enseignement de la plongée. Il est accessible dès le niveau 2, mais il est grandement préférable que l’impétrant ait une expérience significative de la plongée.

A l’issue de sa formation selon qu’il est soit N2 ou N3, il pourra enseigner la plongée jusqu’à 6m en milieu artificiel. S’il est N4, il pourra enseigner la plongée jusqu’à 20m en milieu naturel, après une formation complémentaire.

Cursus de formation :

  • Un stage initial de 2 jours organisé au sein du CODEP 78. Un livret pédagogique, signé par le responsable de la formation initiale est remis à chaque stagiaire à l'issue de ce stage.
  • Un stage en situation où le stagiaire met en application le stage initial, perfectionne sa pédagogie et sa pratique du sauvetage. Pour valider cette formation, le futur initiateur remplit au fur et à mesure son livret pédagogique qui sera signé par le tuteur de stage encadrant à chaque séance.
  • L’examen comprend deux épreuves de pédagogie, une épreuve de réglementation et une dernière de sauvetage. Pour se présenter à l’examen le plongeur doit avoir son livret pédagogique validé par son tuteur et avoir obtenu son RIFAP.

 

MONITEUR FEDERAL 1° DEGRE : De manière non exhaustive, le moniteur de plongée premier degré (MF1 ou E3, encadrant de niveau 3) doit être à même de former des plongeurs jusqu’à 40m de profondeur, d’encadrer l’activité, d'organiser et de planifier la plongée en fonction des conditions météo, de la mer, des courants, etc…

Une fois l’examen de guide de palanquée réussi, le plongeur peut s’inscrire à la formation de MF1.

Cursus :

  • Un stage initial de 6 jours permettant d’acquérir les bases de la pédagogie. Un livret pédagogique, signé par le responsable de la formation initiale est remis à chaque stagiaire à l'issue de ce stage.
  • Un stage en situation où il doit valider entre 40 et 65 séances (selon ses qualifications de départ) de pédagogie pratique aux diverses profondeurs, des séances de pédagogie théoriques pour tous les niveaux de plongeurs de 1 à 4, et des séances d’organisation de la plongée. De surcroit il effectue un stage pratique en structure commerciale de deux semaines. Pour valider cette formation, le futur moniteur remplit au fur et à mesure son livret pédagogique qui sera signé par le tuteur de stage encadrant à chaque séance.
  • Après avoir effectué sa formation en pédagogie de la pratique, de la théorie et organisationnelle, le futur moniteur pourra se présenter au stage final (durée 4 jours) et ensuite à l’examen (durée 2 jours).

Pour se présenter à l’examen il doit aussi avoir validé sur son livret pédagogique son aptitude à effectuer une démonstration de la remontée d’un plongeur en difficulté de - 25 m. Il doit aussi par ailleurs justifier de sa carte de RIFAP et être titulaire du permis bateau.

L’examen est organisé de manière ponctuelle à l’échelon régional, avec un jury régional et la présence Moniteurs Nationaux.

  • Après avoir acquis un peu d'expérience dans l'enseignement, ceux qui désirent augmenter leur champ de compétences peuvent s'engager soit dans la formation au MF2, soit dans la formation vers le tuteur de stagiaire initiateur.

Calendrier

Octobre 2019
L Ma Me J V S D
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3